Christine Minguet

© 2018 créé par Web Créatif avec Wix.com

PSYCHOPRATICIENNE

Accompagnement enfants, ados, couples et adultes

2 rue des Tourelles - 85110 Chantonnay

Tél. 02 51 46 90 76

Adage chinois

La Thérapie

Quand commencer une thérapie ? Pourquoi ? Avec qui ?

Beaucoup de questions, voici quelques pistes :

Quand et Pourquoi commencer une thérapie ?

Le point de départ  pour une thérapie est un mal être, une volonté d'aller plus loin dans la connaissance de soi:

  • pour sortir de son tunnel  et se réaliser :

  • pour trouver de la confiance en soi, en l'autre, en la vie ;

  • pour dépasser des difficultés relationnelles , avec son conjoint , ses enfants , sa fratrie, ses parents, avec soi-même ;

  • pour traverser un deuil, une séparation, des problèmes existentiels, intimes ;

  • pour préparer un tournant professionnel ou personnel ;

  • pour faire un bilan de vie ;

  • pour gérer un stress, une déprime, des peurs, des échecs ,des traumatismes ;

  • pour lâcher prise ;

  • pour apprendre à connaître ses ressources dans les difficultés et gérer les situations dans le mouvement de la vie.

Quel thérapeute choisir pour sa thérapie?

Quelque soit le praticien que vous choisirez pour votre thérapie: psychiatre, psychologue,

psychanalyste, psychothérapeute, psychopraticien.

La personne qui vous conviendra pour commencer votre thérapie sera celle avec qui la relation sera établie.

Le psychiatre

Le psychiatre, qui peut accompagner votre thérapie, est un médecin ayant suivi des études de médecine, puis il s'est spécialisé en psychiatrie. Il est habilité à prescrire des médicaments aux personnes ayant des troubles mentaux nécessitant un traitement médical.

Les séances sont remboursées en partie par la Sécurité Sociale.

le psychologue

Le psychologue a effectué un cursus universitaire et a obtenu un diplôme d'étude en psychologie. Il est formé à évaluer et à diagnostiquer les problèmes de la pensée, des apprentissages, des comportements. Il peut utiliser des tests psychologiques. Certaines mutuelles peuvent rembourser quelques séances.

Le psychothérapeute

Le psychothérapeute, depuis le décret de 2010, est un titre réservé aux psychiatres médecins psychologues qui ont effectué en plus de leur spécificité quelques heures de formation complémentaire .

Avant 2010, ce terme désignait tout praticien ayant suivi une formation en psychothérapie dans différentes écoles non reconnues par l'Etat .

Le psychanalyste

Le psychanalyste est un professionnel qui s'intéresse plus particulièrement à l'inconscient. Il pratique de façon neutre, bienveillante et aide si besoin le discours de son patient.

Il a dû lui même suivre une psychanalyse.

Le psychopraticien

Le psychopraticien est un nom de métier libre d'emploi. Ce terme existe uniquement depuis 2010 et succède à l'ancienne appellation de psychothérapeute.

Le psychopraticien a été formé dans des écoles privées à des approches spécifiques :

  • gestalt ;

  • hypnose ;

  • transactionnelle ;

  • psycho corporelle ;

Ce terme désigne des thérapeutes non reconnus par l’État avec des formations très variées. Certaines ont une traçabilité d'autres non.

Le psychopraticien accompagne en psychothérapie tout type de patient :

  • enfant ;

  • adultes ;

  • adolescent ;

dans un travail personnel intérieur pour aller vers un mieux être.

Certaines mutuelles peuvent rembourser quelques  consultations de thérapie

De psychothérapeute à psychopraticienne

Je fais partie de ces professionnels qui ont commencé comme psychothérapeute
et qui ont dû changer de titre depuis le décret de 2010.

Après 5 ans de formation à l'institut de Gestalt à Nantes, une analyse personnelle , 4 ans et demi d'exercice en libéral, à partir de 2006, et des supervisions permanentes, j'ai dû changer de titre.

La loi, en effet, exigeait que tout psychothérapeute n'ayant pas 5 ans d'exercice au moment du vote du décret, serait renommé à moins de satisfaire à des critères particuliers...

Une thérapie en collaboration avec mon patient

Pour ma part, je travaille en collaboration avec la personne,

j'interagis avec elle dans le moment présent.

Au cours de la thérapie, je suis dans la relation au plus juste de ce que je peux ressentir, voir, comprendre, de ce qui est en train de se passer pour vous. Ensemble nous créons les liens avec votre histoire qui permettront :

  • de vous reconstruire ;

  • et de dépasser les blocages physique émotionnel ou mental.

En ce qui me concerne,  je vous accompagnerai dans votre thérapie, pour vous aider à trouver les outils pour vous construire et dépasser vos difficultés de vie. Le but n'étant pas de supprimer toutes les difficultés car la vie ce n'est pas cela.

Il est illusoire de penser que tout peut être calme et serein, mais c'est une réalité de penser que l'on peut trouver les moyens en soi pour accroître sa conscience ,rediriger sa vie  et  sortir de son tunnel